Review : True Grit

Publié le par Anwtane Criticz

http://i40.servimg.com/u/f40/11/80/00/95/coen-b10.jpg

Synopsis (allociné) :  

1870, juste après la guerre de Sécession, sur l'ultime frontière de l'Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d'or par le lâche Tom Chaney. L'assassin s'est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n'obéit qu'à son code d'honneur

 

L'histoire en elle-même est assez basique mais la richesse de ce film se trouve ailleurs. Les personnages sont tous géniaux, brillamment interprétés ; chacun à un caractère propre, des spécificités qui font qu'on ne peut qu'aimer ce trio improbable. J'étais très content de voir que le Marshal (je n'ai jamais entendu un accent pareil, sans sous-titres je n'aurai rien compris !) pouvait jouer autre chose que cet énorme looser de Big Lebowski ; Matt Damon était juste excellent, un vrai élément comique dans ce rôle un peu caricatural du ranger, le héros au bon cœur. Même l'héroïne (oui j'ai la flemme de chercher le nom) malgré son jeune âge s'en sortait à la perfection, à marchander comme un usurier, avec ses discours d'avocate et son aplomb incroyable. Les personnages secondaires n'étaient pas vraiment en reste, mais rien que pour ces trois là, le film vaut le détour.

 

http://i40.servimg.com/u/f40/11/80/00/95/true-g11.jpg

 

Le film était une vraie petite merveille esthétique, chaque décor est un plaisir pour l’œil, un vrai tableau animé. Que ce soit le désert, les plaines, la forêt sombre et angoissante, les montagnes, les villes mêmes, le soucis du détail et du rêve est là et c'est magnifique. Bien sûr certaines scènes sont assez surréalistes, notamment vers la fin dans une plaine en pleine nuit où l'on se croirait devant un artwork tiré de deviantart (1), mais c'est un tel régal que cela ne devient jamais gênant.

(1) : Je certifie n'avoir reçu aucune rétribution pour avoir cité ce site internet et je m'en offusque.

Le film trouve un juste milieu entre l'aventure, l'humour et l'émotion. Jamais les quelques blagues ne sont trop longues, elles interviennent au bons moments sans venir de nul part. Les scènes d'actions sont vraiment prenantes, j'ai sursauté de mon siège à deux reprises tellement c'était inattendu ; j'adore les films qui vous passionnent tellement qu'ils vous procurent ces sensations là.

Seul reproche que j'aurai à faire concernant le film : celui-ci débute par l'héroïne qui nous raconte ce récit de sa jeunesse. Seulement après il n'y a pas de voix off durant la séance ; il aurait été préférable que tout se déroule dans le présent. Ainsi on pourrait s'inquiéter pour elle, "mince, est-ce qu'elle va mourir ?", cette question ne nous traverse jamais l'esprit et cela nuit quelques peu à l'immersion.

Spoiler (Surlignez)

Surtout que les dernières minutes, dans le futur (quand elle est vieille) sont vraiment inutiles au film, nous apprennons juste que un tel est mort (logique vu le nombre d'années qui se sont écoulées). Sans ce passage le film aurait été parfait.

 

http://i40.servimg.com/u/f40/11/80/00/95/coen-t10.jpg

 

Je suis en général contre les remakes, un film a été tourné, point barre, pas besoin de le refaire une seconde fois. Surtout que souvent c'est uniquement pour y rajouter les effets spéciaux actuels et non pour y apporter une nouvelle vision, ce que je reproche. Je n'ai pas vu le film original, avec John Wayne, mais mon aversion des remakes faisait que j'étais assez sceptique à aller le voir. Et pourtant bien m'en a pris d'y aller. Il n'est plus au cinéma depuis plusieurs mois mais si un jour vous avez l'occasion de le regarder, n'hésitez pas !


Anwtane's blog approbation : 8/10 

 

 

Et enfin, l'argument esthétique du film :

Matt Damon !!i!

http://i40.servimg.com/u/f40/11/80/00/95/true-g12.jpg

Publié dans Critique film

Commenter cet article