Cours de grammaire : Faire le buzz

Publié le par Anwtane Criticz

http://i.mobavatar.com/funny-me/being-cool-is-not-trying-to-be-cool.jpg

Récemment, j'ai lu dans le journal Aujourd'hui un article qui expliquait que de plus en plus de termes utilisés sur internet surgissaient dans les conversations courantes. Selon eux, nous pouvons partout entendre maintenant VDM, troll, IRL, MDR, LOL, faire le buzz, etc.

 

Faire le buzz.


Je traîne assez souvent sur internet et me considère comme geek par beaucoup d'aspect : je connais les mèmes, je comprend la majorité des expressions utilisées, je comprend les blagues, je ne vais pas regarder des vidéos de chatons sur youtube mais sinon, je suis un geek. Et de part toud les forums et sites que j'ai visité, je n'avais presque jamais lu l'expression "faire le buzz". Peut-être à quelques reprises, mais pas assez souvent pour la qualifier d'expression internet.

 

Et pourtant, c'est devenu le seul mot que les journalistes ont à la bouche. Buzz, buzz, buzz. La chevelure de la nouvelle Miss France a fait le buzz. La vidéo du petit Thomas mangeant des petits-pois à fait le buzz. Je suis désolé mais cette expression ne vient pas d'internet, mais des journalistes !

Je ne compte plus le nombre de fois où j'en ai entendu un à la télé déclarer "la vidéo qui fait le buzz... c'est comme ça qu'on dit maintenant" avec son petit air de je suis à la mode z'avez vu ?. On dirait un parent qui essaye d'être cool, dans le vent, in, et qui pour cela ressort à ses enfants ce qu'il a entendu de la conversation entre deux collégiens dans le bus. Allons, vous avez tous connu ça.

Et bien moi ça me fait le même effet. Ils utilisent buzz comme si c'était le seul mot qui existe. Et donc c'est l'expression à la mode actuellement. Quelle dommage que notre langue soit si pauvre qu'il n'existe aucune alternative à faire le buzz... Faire du ramdam, a beaucoup fait parler d'elle, a fait couler beaucoup d'encre, a provoquer de vives réactions, a suscité un vive intérêt, a déclenché beaucoup de débats, en a surpris plus d'un qui ont écrit leur ressenti, point de vue, opinion...


Encore, cela serait peut être moins gênant si le buzz ne servait pas à qualifier tout et n'importe quoi. Buzz, ça sonne comme quelque-chose de puissant, qui n'arrive pas tout les jours. Et pourtant... Enfin bon, après une longue période de réflexion je pense avoir trouver la solution pour éradiquer complètement ce problème ! C'est très simple, il suffisait d'y penser, il suff [NDLR : nous sommes désolés pour l'interruption de cet article, malheureusement l'auteur a du s'absenter afin d'aller regarder une vidéo postée par Kévin92 où l'on voit un chat faire du piano, vraiment hilarant... Bref, encore une fois, nos plus sincères excuses.]

Publié dans Le monde

Commenter cet article

AS 28/08/2012 00:30


j'adore ton article (comme d'hab'); et en plus, c'est pas faux du tout ce que tu dis !
Et c'est vrai que ça surgit ds les conversations courantes d'ailleurs. Ma soeur arrête pas de dire VDM, Vanessa parle d'IRL, et moi je fais LOL >_

Daphné 26/12/2011 11:57


mdr y'a que toi pour remarquer des trucs comme ça ! j'adore ! à quand une review du chat potté ?!

yougo 08/12/2011 09:22


Lol !


 


(^^)


En effet ce constat est pas bête ! moi aussi qui suit geek (doctorat en mèmes, recherche sur les tits chatons tout mignons tout c**, multi-publications de forums etc), que dis-je...qui a le prix
nobel de la geekerie...[/déconnade] tes propos me semblent tout à fait justifiés et forts intelligents =)


Aaaah..si Régis Debray -philosophe sur les média- pouvait  être vivant pour nous expliquer pourquoi les journalistes sont toujours à la traine, incapables de s'adapter aux différentes
médiasphères.

Anwtane Criticz 08/12/2011 20:20



Ils essayant de s'adapter mais là ils ont quasiment pris les devants, et je commence à saturer de cette expression utilisée à tout va ! Ça fait du bien de se défouler un peu^^