Review : Intouchables

Publié le par Anwtane Criticz

http://www.dandies.fr/wp-content/uploads/2011/09/intouchables-film-2-novembre-3.jpg

Synopsis (Allociné) :

À la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables.

 

 

C'est une critique assez particulière car plus courte que les précédentes.

J'entendais partout, tant à la télévision qu'à la radio, que nous avions affaire là au film de l'année. Vous oubliez bien vite The Artist que vous acclamiez il y a quelques semaines à peine, me disais-je alors. Il fallait que je vois cela de mes propres yeux.

 

Et me voilà sans mots. Enfin c'est peu dire. Il y a tant à raconter, mais dans un même temps je m'en voudrais de ne pas trouver les phrases justes. Je vais donc reprendre le magnifique jeu de mot lu dans Paris Match : "Sy-dérant." C'est un film profondément humain, tellement drôle, tellement magnifique. Je n'avais pas vu un film qui m'avait secoué comme ça depuis longtemps. Il vous touche en plein cœur.

Avec un sujet pareil, on pouvait s'attendre à ce que soit joué à fond la carte du pathos. Mais que nenni ! C'est une poésie ; il ne cherche pas à faire pleurer dans les chaumières, il est au dessus de ça. Les seules larmes que vous aurez seront celles de rires. Car c'est un film comique. Mais une comédie comme il n'en a plus était réalisé depuis des années. Les dialogues sont un petit bijou ; je n'avais pas connu cela depuis les OSS 117, qui est sont mon sens la référence actuelle absolue en matière de dialogue. Chaque phrase fait mouche. Les blagues fusent et ne se ressemblent pas. Il faut apprécier l'humour noir pour certaines, plus fins pour d'autres, l'absurdité enfin. La salle comme moi étions littéralement pliés en deux par moment. Mais ici aucune boutade ne sent le réchauffée, toutes s'insèrent parfaitement dans l'histoire. Contrairement à de nombreux films ce n'est pas une blague pour placer une blague ; les bons mots sont au bon endroit, au bon moment. Ni plus, ni moins.

http://i40.servimg.com/u/f40/11/80/00/95/intouc10.jpg

Mais est-ce un film comique pour autant ? On ne peut pas vraiment dire ça. C'est aussi dramatique. Il se dégage une telle émotion du film. La scène du début est magnifique de sincérité, de simplicité. On sent tout l'attachement, toute l'amitié et le besoin qu'ils ont l'un de l'autre. Tout au long du film ils apportent l'un à l'autre, ils complètent l'autre. À ce titre les acteurs sont incroyables. L'un comme l'autre. Personne ne vole la vedette, ils partagent un véritable talent. Les secondes rôles ne sont pas en reste, mais Cluzet et Omar sont époustouflants.

La mise en scène est propre, le jeu excellent, l'histoire simple et efficace. Ce film est un véritable hommage au cinéma. Pourquoi faire une critique si courte ? Tout bonnement car il y aurai trop à dire, et je préfère que vous le découvriez par vous-même. Je ne peux que vous encourager à aller le voir. Si vous avez le choix entre plusieurs films, choisissez celui-ci. Il y a l'humour, la beauté, la musique, le jeu. La seule chose qui manque : un défaut. Pour peu que vous ayez un cœur, il vous touchera forcément.

 

 

Au final, Intouchables c'est :

5 points de poésie 

5 points d'humour (dont un point Godwin)

5 points musicals

5 points pour des acteurs et des personnages vrais

Anwtane's blog approbation :    20/20

Publié dans Critique film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yougo 23/11/2011 09:09


En fin de compte je suis pas allé le voir...matraquage journalistique, matraquage dans mon entourage...et un commentaire qui m'a tué "Un film plus qu'excellent, mais tu vois je me dis 'pourquoi
au cinéma?'. Ca apporte quoi ? Mon simple grand écran m'aurait suffit".


Ainsi par mesure d'économie, je verrai un film génial pour la lucarne...à la lucarne. Pourrait-on me détromper avant qu'il ne soit plus diffusé ? ^^"

Anwtane Criticz 23/11/2011 18:22



En dehors d'augmenter le nombre de vues au cinéma, pas d'argument contre^^


Non ce n'est pas le film qu'il FAUT voir au ciné, je reprends encore et toujours l'exemple de Robin Hood mais c'est exactement ça, la télé suffira ;)



yougo 15/11/2011 07:38



Je vais le voir jeudi....on m'en a dit tellement de bien qu'il FAUT que je le vois ! là aussi je préfère ne pas dire grand chose, peut-être par respect de ce qui doit être un chef-d'oeuvre :)



AS 14/11/2011 19:49



20/20 ?  O_O !  Cool !